DEMANDEURS :

+41 22 807 09 99

de 09h à 16h

HBM

Un HBM est une habitation bon marché, bénéficiant d'aides étatiques. Les HBM sont destinés aux personnes à revenus modestes. Leurs loyers sont contrôlés de façon permanente.

L'attribution d'un HBM se fait pour une durée indéterminée. Il ne peut être retiré à son bénéficiaire que si le revenu de ce dernier devient trop important par rapport aux barèmes fixés.

Les HBM sont destinées aux personnes à revenu modeste.

Parmi les personnes à revenus modestes pouvant bénéficier de HBM, il y a des gens qui travaillent à plein temps ou à temps partiel, des familles, des familles nombreuses, des familles monoparentales, des personnes sans emploi, des personnes âgées, ou encore des personnes au bénéfice de l'Assurance invalidité.

Il y a plus de 7'000 logements HBM aujourd'hui. Il y en aura bientôt 1'400 de plus. Mais ce nombre reste insuffisant par rapport à la demande.

Principalement des gens qui travaillent, à plein temps ou à temps partiel, mais dont les salaires sont insuffisants pour assumer l'ensemble des charges familiales. Ceci dans toutes sortes de domaines professionnels : ouvriers, employés de bureau, vendeurs, etc.

L'attribution d'un logement HBM dépend du revenu et des charges de famille. Lorsque ce revenu est bas en fonction des besoins vitaux de la famille, il est possible de s'inscrire.

Il n'y a aucune différence entre un HBM et un autre logement de standing moyen, si ce n'est son loyer sensiblement inférieur à prestations égales.

Il est totalement faux de prétendre que les réfugiés, ou autres populations étrangères défavorisées, peuvent obtenir plus rapidement un HBM qu'un Suisse. Chaque Fondation Immobilière de Droit Public dispose d'une commission du logement qui attribue les HBM en toute impartialité. Par ailleurs, la Loi Générale sur le Logement (LGL) précise que, pour bénéficier d'un HBM, il faut avoir vécu au moins 2 ans dans le canton durant les cinq dernières années.

Les délais d'attentes peuvent atteindre plusieurs mois car il y a moins de logements disponibles que de demandes. C'est la raison pour laquelle les FIDP et l'Etat de Genève s'efforcent ensemble de développer les HBM dans le canton de Genève.

Il faut se présenter aux guichets du SFIDP - Voir chapitre " Contacts " de ce site Internet.

Secrétariat des Fondations Immobilières de Droit Public
Avenue de Sainte-Clotilde 11 - Case postale 12 - 1205 Genève
Téléphone : 022 328 12 24 - Site Internet : www.fidp.ch
Guichets ouverts de 9 h 00 à 16h 00

 

Oui, on peut avoir des animaux domestiques qui ne nuisent pas à la sécurité et la salubrité du logement, et qui ne dérangent pas l'entourage.

Non. Il est illégal de sous-louer son HBM. Cela entraîne la résiliation du bail.

On peut héberger une personne ou une boîte aux lettres temporairement et à condition de n'en retirer aucun bénéfice financier. Toutefois, tout revenu supplémentaire lié à cet hébergement sera pris en compte et doit être déclaré par le locataire.

Oui, on peut avoir droit à un HBM avec un salaire moyen, voire un peu plus élevé, pour autant que l'on justifie de charges familiales importantes. Et, bien entendu, qu'il y ait un HBM disponible.

Les HBM se trouvent et se trouveront (constructions en cours) dans 27 des 45 communes du canton (voir chapitre de ce site Internet : " Parc immobilier des HBM "). Ce qui signifie qu'ils sont très dispersés géographiquement, ce qui favorise une meilleure mixité sociale et économique.

La qualité de construction des HBM a bien progressé ces dernières décennies. Aujourd'hui, ce sont des bâtiments de standing comparable à celui d'autres bâtiments locatifs construit à la même époque.

Adressez-vous à votre administration communale pour le savoir…

La mairie de votre commune vous orientera dans vos recherches, si vous désirez rester dans son environnement géographique. Pour le reste, il suffit de vous adresser aux FIDP ou à l'Office cantonal du logement et de la planification foncière (OCLPF) (Etat de Genève).
(voir chapitre " Contacts " de ce site Internet).

Les HBM appartiennent à la collectivité publique.